Union Populaire Républicaine - Lot

jeudi 21 septembre 2017

Démission de Florian Philippot du Front National

Communiqué de presse de François Asselineau
La démission de Florian Philippot du Front National confirme spectaculairement l'analyse que je développe depuis 10 ans sur le rôle de ce parti comme meilleur allié du système en place.
Dans ma conférence prononcée en avril 2015 (et disponible en ligne ici), j'avais expliqué avec précision que le Front National est une SARL familiale qui ne vise absolument pas à accéder au pouvoir pour rétablir une France libre et souveraine.
Son véritable objectif consiste à tenter d'attirer et de canaliser toute opposition patriotique et gaullienne à l'asservissement de notre pays aux intérêts euro-atlantistes, puis à neutraliser cette opposition en la décrédibilisant par des outrances verbales, des prises de position scandaleuses et un total amateurisme technique. Le débat de second tour de Mme Le Pen face à Macron en a apporté une nouvelle preuve, devant le regard éberlué des Français.
En échange de ce sabotage qui dure depuis un demi-siècle, les membres de la famille Le Pen et leurs affidés sont assurés de bénéficier d'une constante promotion médiatique qui leur procure des mandats électifs, très rémunérateurs et sans responsabilité, jusqu'à un âge très avancé.
J'ai aussi expliqué que tous ceux qui ont découvert le véritable rôle du FN après l'avoir rejoint et qui ont tenté d'y remédier, ou d'y prendre le pouvoir sans faire partie de la famille Le Pen, ont été impitoyablement détruits par la mafia régnante et contraints à la démission.
Dès avril 2015, il y a donc deux ans et demi, j'avais ainsi publiquement annoncé que MM. Chauprade et Philippot finiraient, après tant d'autres, par démissionner ou être exclus du Front National. C'est aujourd'hui chose faite pour les deux.
Cette nouvelle confirmation de mes analyses doit conduire tous ceux qui veulent vraiment rendre à la France sa liberté, son indépendance et sa démocratie, à se détourner des partis de fausse opposition - Front national et France Insoumise en tête -, qui ne proposent jamais d'analyses complètes et cohérentes sur la construction européenne et qui ne proposent jamais de sortir de l'UE et de l'euro.
Comme lors du Conseil national de la Résistance de 1944, l'Union populaire républicaine accueille tous les Français, qu'ils viennent de la droite, du centre, ou de la gauche, dès lors qu'ils acceptent les principes intangibles de notre Charte fondatrice.
François ASSELINEAU

Posté par MGramat à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 22 août 2017

Les flonflons de la fête sont rangés !

La rentrée s'annonce chaude surtout la rentrée sociale. En cause la réforme du code du travail qui sera mise en oeuvre par ordonnance après consultation des organisations syndicales. Bien sûr les médias font silence sur les réelles causes de cette réforme tout comme celles initiées par la loi El Khomri : les fameuses GOPE (grandes orientations de politique économique) que seul François Asselineau avait dénoncées pendant la campagne électorale. Aucun autre candidat n'avait pris la peine d'exposer ce fait aux électeurs. Il est vrai qu'ils sont tous pour continuer dans l'Union Européenne quoi qu'ils en disent !

14475872577_cd723b2ce4_b

Et voilà qu'aujourd'hui on apprend discrètement que notre bon président envisage de dérèglementer d'autres professions. ici Et qui l'avait annoncé pendant la campagne électorale ? Toujours François Asselineau et certainement pas Mr Mélenchon ou Mme LePen qui sont plus dans l'enfumage et l'outrance que dans l'analyse. Alors encore une fois voici les GOPE 2018, dernier alinéa page 9.

à suivre...

Posté par MGramat à 21:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 2 août 2017

Les jeux de la Francophonie

53 États et gouvernements présents ; 3 500 participants dont 2 500 concurrents, 500 accompagnateurs et 500 officiels ; 900 journalistes accrédités, dont 300 internationaux ; 8 Chefs d’État présents à la cérémonie d’ouverture et des représentants des États et gouvernements en nombre. Des chiffres record pour ces VIIIes Jeux de la Francophonie qui se sont déroulés du 21 au 30 juillet en Côte d'Ivoire. Quelques mots à la télé française ? pas vraiment, ça n'intéresse personne de savoir que la langue française rayonne dans le monde bien plus que la langue allemande dont le pays est pourtant toujours cité en exemple. Il était plus important de nous faire frémir à l'idée que Paris puisse ne pas avoir les Jeux olympiques en 2024 (pensez-vous vraiment que Macron s'est déplacé sans avoir l'assurance que Paris serait désignée ?) ! L'UPR a un vrai programme vers cette richesse culturelle mondiale. Les Jeux sont ici.

Posté par MGramat à 20:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 1 août 2017

El Khomri, Valls et consort...

XVM7a4aa1bc-231d-11e6-8d16-c8945fbf1a82

Nous vous présentons ici un article très intéressant et particulièrement "osé" publié dans le FigaroVox en 2016. Tout y est dit, les origines de la loi travail, les contraintes qui nous sont imposées etc. Un vrai régal. La vraie question après cette lecture est : comment peut-on être européen et aimer son pays au point de le trahir !

C'est ici

Posté par MGramat à 00:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 30 juillet 2017

Un contrôle technique renforcé

Une nouvelle directive européenne (datant de 2014 mais repoussée à 2018) impose de nouveaux points de contrôle automobile. De 124 ils passeront à 400 augmentant évidemment le temps du contrôle et donc le coût. Quand on sait que l'union européenne fonctionne avec les lobbies de tous poils, on est en droit de s'interroger sur les vraies raisons de cette évolution : sécurité routière ou business ?

Inflation-normative

ici, un article du Dauphiné libéré
et tant qu'à faire, la directive ici
 
Quand à tous ceux qui s'offusquent de voir le nombre de normes et réglementations augmenter dans notre beau pays, qu'ils méditent sur le tableau ci-contre : inflation normative de 1960 à 2010. Ils constateront à la lecture de ce tableau que la France est soumise à cette folie réglementaire. Tout comme nous avons l'obligation de respecter les Grandes orientations de politique économique (Art 121 du TFUE), la transcription en droit français de ces normes est aussi une obligation. 

jeudi 27 juillet 2017

Les banques et les paradis fiscaux

XVMcb412732-12ad-11e7-9e28-7b011fa4a165

Les banques de l'UE déclarent un quart de leurs bénéfices dans des paradis fiscaux. Le Luxembourg, l'Irlande et Hongkong font partie des paradis fiscaux privilégiés des vingt plus grandes banques européennes. Celles-ci déclarent, en effet, un quart de leurs bénéfices dans des paradis fiscaux, selon une étude de l'ONG britannique Oxfam, soit 25 milliards d'euros en 2015. Article complet du Figaro économie ici.

Posté par MGramat à 22:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 22 juillet 2017

Macron, sur le point de couler ?

En Marche

Décidemment, quand ça veut pas, ça veut pas.... en référence à notre article ci-dessous et pour continuer dans la descente aux enfers, même si certains ne voient toujours pas où est le problème, voici un florilège des couacs de notre Jupiter. Rendez-vous à la prochaine orbite...

Le 19 juillet c'est la démission du Général Pierre de Villiers humilié et remis en place sèchement par le Président ! ici

Le 21 juillet on apprend que le nouveau chef d'état major des Armées François Lecointre pourrait être impliqué dans le génocide du Rwanda par une info parue dans l'Humanité.! ici sauf qu'à bien y regarder et surtout lire ici, les choses ne sont pas aussi claires.

Posté par MGramat à 22:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 17 juillet 2017

L’OTAN, une organisation militariste et commerciale

L'Union populaire républicaine veut sortir de l'union européenne, de l'euro et de l'otan (FREXIT) et c'est le SEUL parti à le vouloir sans ambiguïté. L'UE et l'OTAN sont les deux faces d'une même médaille et pour ceux qui considèrent que l'OTAN nous protège, nous les invitons à lire cet article de Sébastien Hairon il est édifiant sur le fonctionnement de cette organisation au seul profit d'un pays... devinez lequel !

Posté par MGramat à 18:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Macron marche sur l'eau !

C'est en résumé (très rapide) ce que les journalistes de tous poils voudraient nous faire croire. Jupiter marche sur l'eau (voir la une de The economist : ici ! Ainsi donc le début du quinquennat serait-il exceptionnel avec des avancées significatives en Europe, évidemment, une session parlementaire bien engagée pour modifier par ordonnance le code du travail. Mais aurait-on déjà oublié Mr Bayrou qui à défaut d'être lui aussi Jupiter a plutôt été dans le camp des étoiles filantes. Mme De Sarnez collée à Mr Bayrou comme le sparadrap du capitaine Haddock (pour reprendre une maxime de François Asselineau), Mme Goulard éphémère ministre des Armées pour avoir été payée plus de 10000 dollars par mois pendant deux ans par un thinktank (réservoir d'idées)...

Ce n'est pas tout. Selon une dépêche AFP du 23/06/2017 19:41:02 (morceaux choisis) : "Le président français Emmanuel Macron a échoué vendredi à convaincre ses partenaires européens de laisser plus de pouvoir à Bruxelles pour contrôler les acquisitions étrangères dans l'Union européenne, notamment chinoises, afin de protéger les secteurs stratégiques... Ces trois pays (Portugal, la Grèce et l'Espagne) ont besoin d'argent pour "sortir la tête de l'eau" et craignaient qu'une telle mesure n'entrave les investissements étrangers chez eux."

"Ainsi, en 2016, l'Allemagne et l'UE n'avaient pu que constater, impuissantes, le transfert de technologies "made in Germany" lors de la reprise du fabricant allemand de machines-outils Kuka par le géant chinois de l'électroménager Midea, pour 4,6 milliards d'euros."

"Malgré ces conclusions communes, les 28 peinent à s'entendre sur le plan commercial, entre les défenseurs du libre-échange et les tenants d'une politique commerciale désormais plus protectrice."

Nous faisons grâce du blabla traditionnel et des bonnes intentions inscrits dans le texte.

On lit également dans Libération du 21 juin 2017 à 20:27 : " Macron est particulièrement attendu sur le plan des réformes intérieures, ses prédécesseurs ayant beaucoup promis, mais peu concrétisé. «Nous sommes convaincus qu’il va tenir ses engagements», croit-on à la Commission. Celle-ci se montre déterminée à l’aider, autant que faire se peut. En particulier sur le plan budgétaire : on sait à Bruxelles que les réformes sont, dans un premier temps, budgétairement coûteuses et il n’est pas question de taper sur les doigts de la France si l’objectif des 3% de déficit public n’est pas atteint une nouvelle fois cette année. De même, Paris partageant l’objectif de la Commission de créer une défense européenne, notamment en créant un fonds destiné à financer la recherche militaire, certains envisagent de neutraliser une partie des dépenses militaires dans le calcul du déficit, la France étant le seul pays à avoir une armée digne de ce nom qui se bat à l’étranger pour défendre les intérêts européens…(on pourrait ajouter : en dépit des efforts faits par Mr Hollande, Sorkozy et Chirac pour accentuer le délitement de notre armée). A ce sujet voir l'article sur le site de l'UPR : ici 

Mais le plus beau reste à venir, toujours sous la plume de Jean Quatremer :Mais Berlin, Paris et Bruxelles ne peuvent à elles seules réformer l’Europe. C’est pourquoi Macron va profiter de ces deux jours de sommet pour multiplier les rencontres bilatérales avec ses homologues, afin de bâtir des consensus, notamment avec les eurosceptiques pays d’Europe centrale. Ainsi, sa volonté de durcir un peu plus le projet de réforme de la directive sur les travailleurs détachés s’est déjà heurtée à leur véto la semaine dernière. Une clarification s’avère donc nécessaire, ces pays ayant tendance à «prendre et à refuser de donner», comme on le résume à Bruxelles : «Il faut qu’ils comprennent que la solidarité est à double sens», affirme un diplomate européen.

Mais c’est aussi vrai pour Paris. «La France sera par exemple le seul pays européen à disposer d’un siège permanent au conseil de sécurité de l’ONU, souligne Enrico Letta (Président de l'Institut Jacques Delors). Il faudra donc trouver le moyen de le partager si on veut que la défense européenne voit le jour.» Ah bon et au nom de quoi devrions-nous laisser notre siège à l'ONU ? C'est un des éléments de souveraineté qui font la France. Cette fin d'article, à défaut d'être de fin de règne, met sur le même plan une directive sur les travailleurs détachés, certes importante, mais surtout favorable aux pays d'europe de l'est avec notre siège permanent à l'ONU ! et probablement aussi notre droit de véto pendant qu'on y est. Mais Mr Quatremer n'y a peut être pas pensé. Cela dit, Macron n'est peut être pas à une trahison près.

 

Posté par MGramat à 17:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 26 juin 2017

Vous avez dit RECOMMANDATIONS ?

Ainsi certains journalistes, rassurez-vous il y en a bien d'autres, considèrent que les Grandes Orientations de Politiques Economiques (GOPE) définies à Bruxelles ne seraient que des orientations, suggestions et qu'elles n'auraient aucun caractère obligatoire. Ces textes ont été mis en avant par François Asselineau lors de la campagne présidentielle et notamment lors du seul débat à onze du 4 avril 2017. Pour les crédules qui croient encore les allégations de ces "sceptiques" voici une vidéo édifiante. Ce n'est pas une vidéo de l'UPR mais de France 5.

GOPE : des sanctions pour de simples recommandations?

Il est grand temps de rétablir dans notre constitution le "crime de Haute trahison du Président de la République" et de "complot contre la sûreté de l’État".

Par ailleurs vous trouverez à cette adresse un document extrêmement audacieux de la Commission européenne: http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/recommendations_2011/swp_france_fr.pdf . Il y est dit dans son point 1 de l'introduction : La France a été relativement moins touchée par la crise économique et financière que les autres États membres de l'Union européenne, l'ampleur de ses stabilisateurs économiques ayant soutenu le revenu disponible des ménages. La consommation privée ne s'est donc pas contractée. Si l'économie française a relativement bien résisté, c'est aussi en raison de son degré d'ouverture moins important au commerce mondial; elle a ainsi été protégée dans une certaine mesure des effets de son effondrement durant la récession. Elle reconnait dans ce texte à la fois une certaine efficacité de notre modèle social basé sur la solidarité mais aussi les bienfaits d'une relative retenue quant à l'ouverture économique dérèglementée pourtant prônée par cette même commission. Allez comprendre !

Posté par MGramat à 15:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 19 juin 2017

Après les élections

La longue séquence électorale que nous venons de vivre à pris fin hier dimanche 18 juin par la victoire, oh surprise, de la République en Marche de Mr Macron. Une claque monumentale a été infligée aux partis traditionnels en place depuis tant d'année avec le résultat que l'on sait. Une France qui recule dans le monde, une France qui s'apauvrit chaque jour, des chômeurs en plus chaque jour, des usines qui ferment, un lien social en décrépitude, une union européenne toujours plus présente etc. Comme d'habitude les autres partis politiques nous diront soit qu'il n'y a pas assez d'europe soit qu'il faut changer l'europe !

Pour ce qui est du Lot les résultats sont les suivants :

  • 1ère circonscription Mr Aurélien PRADIÉ (LES RÉPUBLICAINS) élu avec 51,32%
  • 2ème circonscription Mme Huguette TIEGNA (LA RÉPUBLIQUE EN MARCHE) 53,25%

Pour le plaisir, nous vous invitons à regarder ces quelques vidéos qui montrent le degré de connaissance politique de certains condidats En Marche ! Nous leur souhaitons bon courage pour les cinq ans à venir.

Émilie Guerel
Elle est élue sous l’étiquette LREM dans la 7e circonscription du Var avec 56,97 % des suffrages. Pour voir qui est cette nouvelle députée d’En Marche : https://www.youtube.com/watch?v=jgmMhsuaVWo
——————
Romain Grau
Il est élu sous l’étiquette LREM dans la 1re circonscription des Pyrénées-Orientales57,22 % des suffrages. Pour voir qui est ce nouveau député d’En Marche : https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/exclu-le-candidat-romain-grau-vise-par-une-enquete-pour-harcelement-moral-1496418068
—————
Fabienne Colboc
Elle est élue sous l’étiquette LREM dans la 4e circonscription d’Indre et Loire avec 57,28 % des suffrages. Pour voir qui est cette nouvelle députée d’En Marche : https://www.youtube.com/watch?v=tYuloLLJBek
——————
Anissa Khedher
Elle est élue sous l’étiquette LREM dans la 7e circonscription du Rhône avec 53,71 % des suffrages. Pour voir qui est cette nouvelle députée d’En Marche : https://www.youtube.com/watch?v=F8iXtWtsSaQ
——————
Corinne Vignon
Elle est élue sous l’étiquette LREM dans la 3e circonscription De Haute-Garonne avec 52,97 % des suffrages. Pour voir qui est cette nouvelle députée d’En Marche : http://www.20minutes.fr/toulouse/2087279-20170615-toulouse-parquet-enquete-revenus-presumes-astrologue-candidate-marche

Posté par MGramat à 09:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

lundi 12 juin 2017

Réunion des Adhérents

Les Adhérents UPR Lot sont conviés à une réunion le dimanche 18 juin à 14h30 au bar le Bordeaux de Cahors. Nous y évoquerons l'actualité et en particulier les élections ainsi que les suites à donner à notre mouvement.

Posté par MGramat à 07:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 11 juin 2017

Résultats des élections législatives 2017

Voici les résultats des élections dans notre département (source ministère de l'intérieur) :

  • 1ère circonscription : William Rineau : 0,49% des exprimés
  • 2ème circonscrition : Nathalie Moquet : 0,78% des exprimés

Ces résultats sont bien sur décevants et ne permettent pas de dépasser les 1% retenus pour le financement de l'UPR. Il apparait que la faible notoriété des candidats UPR a été un handicap certain. Il nous appartient désormais d'y travailler pour les prochaines échéances. L'UPR 46 remercie néanmoins chaleureusement les 489 électeurs du Lot qui ont fait confiance à nos candidats pour cette élection.

Posté par MGramat à 23:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Campagne éléctorale

L'UPR46 a tenu quatre conférences durant cette camapgne des législatives 2017. En voici une vidéo filmée à Souillac et présentée par Nathalie Moquet.

Posté par MGramat à 21:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 29 mai 2017

Le programme législatif

Les médias ont pris un malin plaisir, durant la campagne de l'élection présidentielle, à dénoncer la faiblesse du programme de l'UPR car il n'abordait pas, soi disant, les sujets évoqués par les autres candidats. François Asselineau n'a eu de cesse de dire, lorsqu'on lui donnait la parole, que le vrai sujet de l'élection présidentielle c'est l'INDEPENDANCE DE LA FRANCE !

Aujourd'hui les élections législatives approchent et le programme de l'UPR reste disponible pour tous ceux qui veulent bien prendre le temps de le lire.  Il est ici

Clip de campagne Législatives 2017

Posté par MGramat à 17:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 25 mai 2017

Réunions publiques - élections législatives

La population est conviée à assister aux réunions publiques organisées dans les première et deuxième circonscriptions du Lot dans le cadre de la campagne électorale des 11 et 18 juin 2017. Les candidats ou leur suppléant présenteront le programme de l'UPR pour les 5 ans à venir.

  • Vendredi 2 juin:  46500 Gramat, ancienne bibliothèque 4 rue Pierre Bonhomme 
  • Mardi 6 juin: 46300 Gourdon, Maison du Roy, Place Noël Poujade,  
  • Mercredi 7 juin: 46200 Souillac, Salle du Bellay, 18 Avenue de Sarlat, 
  • Jeudi 8 juin:  46000 Cahors, Salle de la Bourse, Place Claude Rousseau,

SUITE A DES DIFFICULTES D'ORGANISATION, LA REUNION DE CAHORS EST ANNULEE

  • Vendredi 9 juin: 46100 Figeac, Maison de la Formation, 6 avenue Bernard Fontanges, Salle Sousceyrac,

TOUTES LES REUNIONS ONT LIEU DES 19H30 

conf 2 juinPremière des quatre conférences prévues : Gramat le 2 juin

Posté par MGramat à 11:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 15 mai 2017

Elections législatives 11 et 18 juin 2017

La campagne des élections législatives est engagée y compris pour l'UPR 46. En attendant de découvrir les candidats des deux circonscriptions du Lot, vous trouverez ci-dessous un lien vers les professions de foi de tous les candidats UPR de France. 

PROFESSIONS-DE-FOI-LEGISLATIVES

PROFESSIONS-DE-FOI-LEGISLATIVES-2017-WEB - copie

Posté par MGramat à 16:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 14 mai 2017

Lu dans La depêche.fr

Le site du journal annonce le 13/05/17 que l'UPR présentera dix candidats dans la Haute Garonne. http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/13/2574002-upr-dix-candidats.html . Il est également fait mention des autres partis, ici : http://www.ladepeche.fr/actu/politique/elections-legislatives/ . Alors préparons dès à présent les dossiers de presse pour les candidats du Lot.

Posté par MGramat à 22:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Présentation de l'UPR

L'UPR est un mouvement politique rassemblant les Français sans distinction de sexe, de religion, d'origine ethnique, de clivage politique ou autre qui souhaitent s'unir pour rétablir l'indépendance de la France et la souveraineté du peuple français.

Posté par MGramat à 19:21 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,